Chebakia ou Chbakiya (شباكية) ou Mkharqua (M5ar9a) (المخرقة), ou Griwech

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chebakia ou Chbakiya (شباكية) ou Mkharqua (M5ar9a) (المخرقة), ou Griwech

Message par Posteur-Cuisine Marocaine le Ven 28 Juin - 19:30



Article sur Chebakia ou Chbakiya (شباكية) ou Mkharqua (M5ar9a) (المخرقة), ou Griwechsْ! 

Si vous avez des ajouts, veuillez nous contacter ou nous laisser un message, merci! Si vous avez un blog de Cuisine Marocaine, vous pouvez utiliser nos articles dans votre blog , avec mention de la source, qui est notre équipde de rédaction de ce merveilleux Site de Cuisine Marocaine. Bonne lecture!


Chbakiya (شباكية) ou Mkharqua (M5ar9a) (المخرقة), ou Griwech sont différentes appellations pour décrire une spécialité classique et prestigieuses de la cuisine marocaine, généralement préparée durant le mois de Ramadan. Nos voisins français l'appellent les Tresses au miel croustillantes ou Roses de sable au miel, deux (2) appelation de plus et pourquoi pas!

Pendant le mois de Ramadan, les Marocain(e)s, traditionnellement, vont rompre le jeûne en dégustant les dattes, puis du café au lait ou un bol de Harira accompagnée de Chabakiya (ceci varie d'une région à l'autre).[/font] [font=Arial]Traditionnellement, Chebakiya se préparent en famille, entre soeurs, amies, voisines, tantes, collègues etc...  une belle occasion pour les femmes de se retrouver entre elles.  Les épices, les ingrédients et les méthodes de préparation varient selon les traditions de chaque région et même dans chaque famille de la même région.  Mais comme ils disent, il faut rendre à César ce qui appartient à César, les meilleures Chebakia ou Mkhar9a sont confectionnnées dans la ville impériale et capitale spirituelle du Maroc, Fès et la "ville rouge, prestigieuse et destination à la mode", Marrakech

Il existe également une autre variété de Chabakiya surtout dans la ville Fès, connue sous le nom de "L'halwa mja3ba" ou "L'7alwa mja3ba" (الحلوة المجعبة) dont la pâte est faite uniquement de la farine de blé et autres ingrédients.  La pâte est couverte pour la laisser reposer pendant au moins 20 heures. Lorsque elle est bien levée, presque 4 fois son volume initial, la pâte est donc versée dans un entonnoir, en prenant soin de boucher le trou avec le doigt. Au-dessus du bain de friture, la pâte est laisser couler, en donnant la forme d'1 cercle puis plusieurs entrelas autour du cercle jusqu'à formation d'un turban enroulé. Ensuite, on la fait tourner pour faire dorer l'autre face.  L'halwa mja3ba est égouttée et trempée immédiatement dans le miel qui est préalablement allégé avec de l'eau et aromatisé à l'eau de fleurs d'oranger et gomme arabique. Lorsque elle est cuite, L'halwa mja3ba prend une couleur bien orange vive et c'est creux dedans, et le miel rentre à l'intérieur ! Un vrai régal!  Chabakia est maintenant de plus en plus présente à l'extérieur du Maroc, on la trouve dans certains pays arabes, en Europe, Amérique du Nord etc... pendant le mois de Ramadan.

Curieusement, ce genre de chabikiya appelé "L'halwa mja3ba" est confectionnée uniquement par les HOMMES au Maroc.  La recette est restée précieusement limitée entre les hommes et si vous avez le malheur de demander à un homme la raison, il vous répondera avec fièrté que c'est une recette extrêmement difficile pour les femmes. Bon un autre vieux truc de macho! Disons peut-être que ce sont les femmes marocaines qui ne sont pas intéréssées à préparer ce genre de Chabakiya, comme Sfenj, une sorte de beignets marocains, qui est préparé uniquement par les hommes au Maroc.  Mais, il faut avouer que nous devons à nos hommes marocains toute notre reconnaissance et nous leur rendons hommage d'avoir préservé ces deux (2) précieuses recettes de la cuisine marocaine et qui sont : "L'halwa mja3ba" et "Sfenj".  Bravo à nos hommes marocains! 

N.B. : A la ville Agadir, ils ont une sorte de Chabbakiya vermicelle faite à l'aide de machine à pâte.  Une autre version de Chabbakiya aussi délicieuse et connue sous le nom Bouchnikha ou Chabakia Khyout (5yout)!  A Agadir aussi, ils appellent Griwech, une sorte de chabakia bien simple et sans miel ou amandes.

=============================================

Remarques soumises par membre de ce forum, nebghikyabladi le Jeu 6 Déc - 3:29 : Tout d'abord, la chebbakia telle qu'on la prépare partout au Maroc de nos jours (avec amandes, graines de sésame moulues, nafaa, habbet hlawa etc) s'appelle MKHARQA, et appartient au patrimoine culinaire de Rabat. A Fès, autrefois, la chebbakia s'appelait GRIWESH et était beaucoup plus simple que la mkherqa. Vous pouvez lire la recette dans le livre de Mme Z. Guinaudeau qui a écrit Fès vu par sa cuisine dans les années 50. Les ingrédients sont tout simples : farine, sucre, oeufs, sésame moulus, vinaigre, levure de pain, sel. Les griwesh sont formés, frits dans l'huile, trempés dans du miel et saupoudrés de graines de sésames. A Fes, la chebbakia est un mot qui désigne ce que l'on appelle zlabiya, ou helwa mje3ba dans d'autres régions du Maroc.

Posteur-Cuisine Marocaine
Hey! soyez sympa, je viens de m'inscrire!
Hey! soyez sympa, je viens de m'inscrire!

Féminin
Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 26/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum