El haik

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

El haik

Message par nebghikyabladi le Ven 14 Déc - 21:41

Autrefois, le haik était le costume d'extérieur des femmes marocaines. C'est une vaste pièce de tissu d'environ 5 mètres sur 1m60. Il y a des différences dans la technique des drapés.
Le haik peut-être :

haik mharbel : de lainage fin ou grenu
haik chaara : de laine et de soie

Le haik de Rabat ne laisse voir qu'un oeil.
A Fès, le haik est porté avec un petit voile, appelé ltham, et qui cache le bas du visage. Les yeux sont visibles.




Tous les haiks des citadines marocaines sont blancs, rarement traversés d'une bande bleue ou rouge. Seul le haik noir (mais de nos jours, remplacé par un haik bleu) de Taroudant, appelé tamelhaft, fait exception. Le haik est également noir dans le tafilalet.

Errachidia


Taroudant :


De nos jours, le haik a presque disparu des grandes villes. On ne le voit plus que très rarement, dans les villes de Chefchaouen et Essaouira par exemple.
Chez les jbala de la façade atlantique ( ksar elkebir, larache, asilah, tanger) il y a 2 types de haik :
- Le hayek en laine légère, dit guidwar, porté par les femmes de la campagne.



Le hayek blanc en coton, dit elhayek d’essoukkar, porté par les citadines. C'est ce que porte la dame de chaouen ici :



Le guidwar se porte en passant le tissu derrière le dos dans le sens de la longueur puis la dame prend chaque extrémité dans une main puis elle les place sur sa tête, une extrémité par-dessus l autre. On dit : lath radded. Apres ça, le hayek tient tout seul et elle a les mains libres. Son visage est toujours à découvert et elle ne se voile jamais. Sauf parfois par coquetterie quand elle passe devant des hommes ou quand elle ne veut pas qu'on la reconnaisse.

Le hayek blanc est plus long. Sa hauteur est standard et donc il se porte en faisant un pli vers l extérieur selon la taille de l utilisatrice. La dame fait d abord un premier tour complet qui passe sous ses aisselles. Pour le faire tenir elle prend un gros cordon en coton qu'elle fait passer derrière sa nuque et qu'elle noue dans le tissu devant chaque aisselle. Avec ce qui reste de tissu libre elle fait un deuxième tour qui passe par-dessus sa tête. Elle tiens alors avec chaque main un bord de tissu et le ramener sur son visage et pour ne laisser voir que ses yeux. Si elle veux se libérer les mains ; elle doit porter un l’tam.

Un article sur el haik a Chefchaouen :
http://www.aujourdhui.ma/maroc-actualite/magazine/considere-comme-un-ancien-costume-feminin-et-citadin-le-haik-a-fait-pendant-longtemps-la-notoriete-des-tisserands-de-la-region-tanger-tetouan.-cette-tenue-traditionnelle-est-encore-portee-par-la-femme-dans-des-petites-villes-de-la-region-dont-91237.html

nebghikyabladi
Hey! soyez sympa, je viens de m'inscrire!
Hey! soyez sympa, je viens de m'inscrire!

Féminin
Nombre de messages : 65
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum